Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-03-03T15:54:54+01:00

{Le coin lecture} : "Réparer les vivants" et "Nos étoiles contraires"

Publié par Libertymaman
{Le coin lecture} : "Réparer les vivants" et "Nos étoiles contraires"

Incroyable, mais vrai, j'ai trouvé le temps de lire deux romans qui ne parlent ni de T'choupi, ni de hibous/ours/tracteurs ou autres.

Deux très bonnes lectures, mais pas de gros coups de coeur, donc, hop, un billet "deux en un" !

* "Réparer les vivants", de Maylis de Kerangal (éd. Verticales), 2014

L'histoire d'une transplantation cardiaque ...; Simon, 19 ans, se tue dans un accident de voiture. Sur une seule journée, nous suivons le récit de son accident, ses parents qui apprennent la nouvelle, l'hôpital, le coma, et la fin. Puis, la question aux parents : acceptent-ils de faire don des organes de Simon ? Claire, justement, attend un coeur ...

L'histoire est prenante et, pour peu qu'on aime les récits d'opérations (coucou maman), les ambiances "docteur, urgences", et les détails techniques, on sera servis. Le ton est très lyrique, et c'est ce qui m'a un peu rebutée. J'ai eu un peu de mal à suivre l'auteur dans ses looongues phrases et ses envolées, entrecoupées de termes médico-techniques. Suivre les parents m'a évidemment beaucoup touchée, leur douleur, leur vie qui s'effondre ... J'ai apprécié le roman, sans être "happée" dedans comme je l'espérais, car j'en avais lu beaucoup de bien, notamment sur la beauté de son écriture. Mais moi, quand c'est trop lyrique, je décroche un peu ...

{Le coin lecture} : "Réparer les vivants" et "Nos étoiles contraires"

* Nos étoiles contraires", de John Green, éd. Nathan, 2012

Deux ados cancéreux se rencontrent, se découvrent, s'aiment ... et puis ?

J'avais entendu parler de ce roman, bien en retard, en tombant sur quelques articles de blog, tous dithyrambiques. Puis j'ai vu qu'il y avait un film de prévu (ce n'est pas un argument de bonne littérature, voyez Twilight, hum); De passage à la bibli avec les loulous, en section jeunesse, je tombe sur le livre sur un présentoir ..; Allez, je l'embarque. La bibliothécaire, presque la larme à l'oeil, me dit "ah, que c'est beau, ce livre !". Moi aussi, je fais le coup à mes lecteurs, ça doit être VRAIMENT bien, ce bouquin.

Donc. Je l'ai lu en une après-midi (sieste de fou des enfants, chouette). Verdict : une bonne histoire, de bons personnages, une écriture valable (c'est pas écrit avec les pieds, mais ça manque un peu de style, à mon avis). Je l'ai, c'est vrai, dévoré, mais comme une lecture facile, des chapitres courts, beaucoup de dialogues, ... J'avais lu juste avant de m'y plonger une critique d'un lectrice qui décrivait ses sanglots, son émotion, comment ce livre lui avait fait "une claque". Et moi, pourtant hypersensible, j'ai fini le livre sans une larme, sans avoir la gorge nouée une seule fois. Je ne vais pas spoiler la fin, rassurez-vous, mais mon sentiment est d'être restée en surface, appréciant l'histoire, mais s'en vraiment y rentrer. Je crois que ça se "sent" que c'est de la littérature pour ado, c'est peut-être mon grand âge qui me rend insensible à ce genre de choses (30 ans après-demain ....). Le livre parle bien de la maladie, est même drôle par moments, et fait réfléchir un peu sur la vie ... Je ne sais pas comment terminer cette critique. J'ai passé un bon moment, une lecture agréable, avec une bonne histoire. mais sans plus. Sans trop comprendre le succès, l'engouement général .... Pour moi, un livre comme "L'histoire de l'amour", de Nicole Krauss, est sublime. Celui-ci est chouette. Voilà.

{Le coin lecture} : "Réparer les vivants" et "Nos étoiles contraires"

Voilà pour le coin lecture du moment. A suivre, "Le chardonneret", de Donna Tartt !

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog